illustration article Wissal Impressions Jean-Moulin BéziersLes élèves de la classe de 1L-ES, qui participent au Prix Goncourt des Lycéens, ont commencé à lire les quinze romans de la sélection et vous délivrent leurs impressions.

Nous avons interviewé quelques élèves qui ont commencé à lire les livres du Goncourt, et nous avons constaté que nombre d’entre eux changent d’avis après avoir commencé la lecture, et sont le plus souvent réjouis. Ils sont souvent intéressés par les sujets et agréablement surpris.

Maurine a énormément apprécié La vérité sort de la bouche du cheval de Meryem Alaoui. Ce roman lui a paru très intéressant, et elle a trouvé le style d’écriture de l’auteur très plaisant. « J’aime beaucoup le fait que le personnage s’adresse directement au lecteur » a-t-elle ajouté. En revanche, Le Malheur du Bas d'Inès Bayard lui a particulièrement déplu : « j’ai trouvé l’histoire très triste, très déprimante, et le style d’écriture avait l’air un peu psychopathe ».

Ce dernier livre a d’ailleurs reçu un avis très mitigé de la part des élèves. Certains l’ont beaucoup apprécié, tandis que d’autres ont été particulièrement déçus, et ont trouvé certaines scènes dérangeantes. C’est bien le cas de Sara, qui a trouvé le sujet du roman très intéressant, mais qui a trouvé les explications trop crues. C’est tout de même un livre qu’elle conseille fortement.

 

 

Natalie, qui est AVS dans la classe, a également lu quelques livres. Elle a été agréablement surprise par la beauté du roman Hôtel Waldeim de François Vallejo. « C’est un livre dans lequel on se plonge facilement, il est bien écrit et il y a énormément de suspens qui captive l’attention ».

 

 

 

Sabhia a lu le livre Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley. « Au début, je pensais que ça allait être ennuyant, que ça n’allait pas me plaire », a-t-elle dit «mais finalement j’ai trouvé l’histoire touchante et très émouvante. »

 

 

 

Angélique, à propos de La vraie vie d’Adeline Dieudonné, l’a trouvé intéressant et facile à lire. Elle pense que c’est un sujet que l’on n’a pas l’habitude de découvrir, et elle apprécie énormément le fait d’en avoir l’opportunité grâce au prix Goncourt.

 

 

 

Ainsi, les réactions des élèves après la lecture ne sont pas toutes similaires, mais nous constatons tout de même une appréciation globalement positive. Cette expérience nous permet, entre autres, d’échanger sur les romans et de découvrir de nouveaux auteurs, de nouvelles histoires.

Wissal