Journal électronique du LPO Jean-Moulin


La fête au lycée !

affiche fête du lycée

Mardi 07 mai 2019,

aura lieu la fête du lycée

organisée par le CVL.

Ne tardez pas à venir vous inscrire au CDI pour les activités suivantes :

- Projection d'un film (salle des conférences), de 13h à15h

- Jeux de société (salle Dior du CDI), de 13h à 14h, de 14h à 15h

- Tournoi de basket (gymnase), de 13h à 17h

- Tournoi de foot (terrain n°2/3), de 13h à 17h

- Karaoké (salle des conférences), de 15h à 16h, de 16h à 17h

- Escape Game (CDI), de 13h à 14h, de 14h à 15h, de 15h à 16h

 

Posté par moulin-on-line à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Une très belle place au concours d'éloquence

Mardi 29 janvier 2019, la classe de 2GT05, préparée par son professeur principal Madame Pau, a terminé à la seconde place (première place sur l'académie de Montpellier) à la finale du Concours Régional d'Eloquence, ayant pour thème cette année "L'Europe".

La finale de ce concours organisé par la Fondation Groupe Dépêche, en partenariat avec les Rectorats de Montpellier et Toulouse et le Conseil Régional d'Occitanie, s'est déroulée sur la scène du Grand Théâtre des Cordeliers à Albi. Le jury a été présidé par Son Excellence Nikolaus Meyer-Landrut, Ambassadeur d'Allemagne en France. 

Félicitations  à Yasmine MACHMOUR pour sa prestation (représentante de sa classe) ainsi qu'à Madame PAU pour son engagement auprès de ses élèves.

yasmine Machmoure

 

finale concours eloquence

A LIRE DANS LA PRESSE :

https://www.midilibre.fr/2019/01/20/beziers-les-deux-candidates-du-concours-deloquences-qualifiees-pour-la-finale,7963405.php

https://www.midilibre.fr/2019/01/16/herault-a-15-ans-deux-lyceennes-deja-pretes-a-defendre-leurope,7956151.php

https://www.ladepeche.fr/2019/01/30/concours-regional-deloquence-europeens-et-fiers-de-letre,7984286.php

La rédaction

Posté par moulin-on-line à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Des affiches contre les discriminations

La 2GT04 pendant les cours d'EMC ont pu travailler sur la question des dicriminations et ont pu réaliser des affiches pour sensibiliser sur la question des discriminations en mettant en valeur l'action de quelques associations, qu'ils ont choisies.

amnesty internationale-enfancefondation thuram

mrapplanning familialsolidarité femmeshandi sport

 

touche pas mon potela cimadesos racisme

 

Posté par moulin-on-line à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

La semaine de l’industrie au lycée Jean-Moulin de Béziers

Pour clôturer la semaine de l’industrie 2019, la PFT 34 Méc@innov a organisé une table ronde réunissant industriels et institutionnels, le vendredi 22 mars 2019, sur le thème « la French Fab : incarner le futur prospère de l’industrie française & l’attractivité de ses métiers ».

semaine de l'industrie 2019

Devant un public d’étudiants des classes de techniciens supérieurs des domaines industriels du lycée Jean-Moulin, Monsieur Christian Pouget, Sous-Préfet de Béziers, M. Xavier Bulle, Délégué Académique à la Formation Professionnelle Initiale et Continue, M. Alain Abadie, Proviseur, M. Vassili Beillas, Responsable Opérationnel Technilum et M. Yan Palisser, Chargé d’affaires Criballet ont abordé les thèmes proposés par Bernard Vidal, Animateur de la PFT 34 Méc@innov.

L’annonce de la bonne santé des industries de la mécanique en France en 2018, la progression du nombre d’emplois, les salaires moyens 20 % supérieurs aux autres salaires moyens, ont permis d’ouvrir la table ronde. Les entreprises Technilum et Criballet sont labellisées « French Fab », elles nous ont présenté les avantages de ce label qui permet une visibilité nationale et une ouverture vers les marchés  internationaux. Ces entreprises sont en mutation technologique vers l’usine 4.0. Elles introduisent la connectivité des opérateurs, en les dotant de tablettes tactiles, des machines et des produits, en les « puçant » électroniquement, dans le but d’améliorer leur productivité et leur réactivité. Le représentant du Rectorat de l’académie de Montpellier s’adressant aux étudiants présents : « vous avez fait le bon choix », il présente des parcours de formations qui mènent aux nouveaux métiers émergents pour ces entreprises du futur. Il apparait nécessaire de valoriser l’attractivité de ces métiers pour les jeunes en cours d’orientation. Cette mutation des entreprises induit des investissements sur les collaborateurs en poste et sur les futurs collaborateurs à former. M le Sous-Préfet met l’accent sur cette nécessité d’investissement qui devra être accompagnée d’achat de matériels pour intégrer les nouvelles technologies comme la fabrication addictive.

Un échange est lancé avec les étudiants présents qui sont parfaitement conscients de cette mutation et qui doivent, bien sûr, s’y préparer pour pouvoir s’intégrer dans le monde du travail. L’expérience des participants industriels permet de présenter des situations vécues et d’illustrer l’écosystème dans lequel nos jeunes doivent s’intégrer dès leur sortie de formation.

La clarté des intervenants et la richesse des échanges avec les étudiants prouvent que le monde de l’industrie mécanique est un formidable pourvoyeur d’emplois valorisants et évolutifs. La remarque d’un étudiant en quittant la salle : « Finalement, une belle carrière pleine d’opportunités d’évolutions nous attend ». Souhaitons-lui bonne route.

Bernard Vidal

Posté par moulin-on-line à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Quand les tissus nous font vivre des émotions

20190328_090355Jeudi 28 mars 2019, la classe du DAL (Dispositif d’Accueil en Lycée) a  participé à un atelier proposé par la Compagnie Kiosk Théâtre en résidence au théâtre des Franciscains.

Le Théâtre de Béziers accueille régulièrement des troupes d’artistes dans les locaux du théâtre des Franciscains pour les aider dans leur création : ils ont à leur disposition la scène, l’hébergement, la logistique, les ateliers, les salles de répétition... Ceux-ci, en échange, proposent aux établissements scolaires de partager une expérience artistique.

Dans ce cadre, les élèves du DAL, accompagnés de Mme Tarbouriech (coordinatrice MLDS) et Mme Tarayre (professeur documentaliste), ont rencontré Pauline, metteur en scène et Marine, comédienne. Toutes deux sont costumières de formation et ont emmené le groupe dans un monde de tissus.

Elles sont en pleine création de leur spectacle « Tella », amorcée il y a trois ans et en terminent l’écriture pour la première représentation qui aura lieu en juillet 2019.

Pour l’heure, elles achèvent les répétitions et le montage technique des différents tableaux mettant en scène des "marionnettes" en tissus.

Accueilli dans les loges pour déposer affaires et chaussures, le groupe a tout d’abord eu accès à une première salle de répétition. Assis en cercle, yeux fermés, concentré, sur les conseils de Pauline, chacun a découvert sa main en la touchant pour visualiser la peau, le sang, les os… puis tout le corps. Suite à cela, chacun a pu exprimer son ressenti.

20190328_095628 20190328_104116

Dans un deuxième temps, les élèves sont entrés dans une deuxième salle de répétition où des tissus très différents, en boule, étaient posés sur le parquet.

Assis, yeux fermés, un tissu au hasard déposé par l’artiste sur les genoux, les élèves ont expérimenté par le toucher, l’odeur, le poids, la matière, et ont essayé d’imaginer quel était le tissu qu’ils avaient dans les mains.

Puis, ouvrant les yeux, ils ont découvert ce tissu et comparé leurs perceptions à la réalité.

Ils ont ensuite observé les propriétés des tissus en les jetant en l’air, en examinant les effets de matière, la légèreté, la transparence, la souplesse, le tombant…

20190328_104700 

Enfin, Pauline et Marine ont proposé un jeu collectif, mettant en situation les propriétés de la matière et la coordination du groupe : chacun tenait la bordure d’un grand tissu léger afin de faire évoluer un autre tissu d’un bout à l’autre du premier.

Un autre jeu a consisté à recevoir les sensations sur le corps d’un tissu en mouvement.

IMG-20190328-WA0011 20190328_104914

Pour finir, les élèves ont pu entrer dans la salle de spectacle pour découvrir le castelet en préparation. Ils ont rencontré une des techniciennes et le gardien de la salle et, très curieux, ont pu poser toutes leurs questions.

20190328_110320

Quelques réactions :

 « J’ai appris des choses sur les tissus, le spectacle. »

« J’ai aimé l’ensemble, les artistes étaient cools ».

« C’était étrange mais amusant à vivre. »

« Je n’ai pas aimé le toucher du corps mais j’ai aimé jouer avec les tissus »

Les DAL avec la compagnie Kiosk Théâtre au théâtre des Franciscains

La classe du DAL et leurs professeurs

Posté par moulin-on-line à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Des foulards pour les Eclaireurs et Eclaireuses de Béziers

Les élèves de Seconde Bac Pro et de Terminale CAP MMV (Métiers de la Mode et du Vêtement) ont réalisé des foulards pour l'association des Eclaireurs et Eclaireuses de Béziers.
Ces foulards triangulaires ont été réalisés aux couleurs de Béziers, rouge avec un liseré bleu.
La remise officielle s'est déroulée lors d'un week end au gite AVH à Florensac.
Lors d'un rituel de passage avec leurs aînés, les enfants, ravis, ont ensuite appris à les rouler et à faire un nœud carré afin de les porter fièrement à leur cou.

1549992137347

L'association des éclaireurs et éclaireuses de France de Béziers, ainsi que les enfants et leurs parents remercient vivement les élèves de la filière Métiers de la Mode et du Vêtement qui ont réalisé ces foulards.
D. Babolat
 

Posté par moulin-on-line à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Un film contre le racisme

bm_629_594104Des élèves de la 2GT4 de la terminale L sont allés avec le lycée Jean-Moulin, dans le cadre de la Semaine contre le racisme, voir le film Liberté, le vendredi 22 mars 2019 à l’Université de Béziers.

Le film de Tony Gatlif raconte l’histoire d’une famille de Tziganes pendant laDeuième Guerre mondiale en France. Les Tziganes sont une famille de nomades, qui luttent pour leur liberté qui est de se déplacer de village en village. Ce qui est interdit par le régime de Vichy. Il s’agit d’une famille d’une vingtaine de personnes dans des roulottes dont on voit le mode de vie : de la musique,  un vol,  ils vendent.

La famille est arrêtée et  envoyée dans un camp  de prisonniers, mais elle est défendue par Mme Lundi, qui travaille pour la mairie et est institutrice.

Ce film montre comment le régime de Vichy a oppressé les populations (en particulier les Tziganes) .

"Je n’ai pas trop aimé mais le film montrait la liberté, parce que la famille voulait la liberté ."I.

"J’ai bien aimé l’histoire car ça montrait que la famille se battait pour sa liberté et gardait espoir."  R.

" L’histoire est bien mais l’histoire bizarre ."  A.

" Il y a toujours un coté joyeux même dans le désespoir." R.

"J’ai bien aimé le petit garçon adopté, car il a cherché à défendre les Tziganes ."  H

" Le film est bien! "  M.

Réactions des élèves de TL au film Liberté de Tony Gatlif

« J’ai bien aimé ce film, ça nous a permis de découvrir de nouvelles cultures, des choses dont on ne parle pas réellement en cours ou aux infos. On parle majoritairement des Juifs et non des Tziganes. J’ai trouvé ça enrichissant, les personnages étaient attachants et on se prenait à l’histoire du groupe. Le racisme et les discriminations étaient clairement visibles et ça nous a permis de prendre conscience et d’ouvrir les yeux. Nous sommes passés par de nombreuses émotions : la joie, la rage et la tristesse. »

Anonyme

« J’ai trouvé le film très intéressant de par sa volonté de laisser le spectateur interpréter, comme la scène où Taloche se fait abattre en haut de l’arbre. Il peut être comparé à la colombe de la paix abattue par les Nazis. »

Lilian E.

« Au début du film, ça commence avec un plan sur les barbelés qui servent de partitions. Les plans lorsqu’on montrait les camps de concentration étaient très émouvants : ils ressemblaient à des photos de guerre. On a vu l’entassement des personnes sans communication. Lorsque l’on montrait les tziganes, les plans étaient désorganisés et donnaient un sentiment de folie, de liberté, de fête, alors que pour les Français qui obéissaient au régime de Vichy les plans étaient plus organisés et serrés. »

Emilie V.

« Chaque personnage avait un caractère fort ; Claude le petit Français qui suivra sa famille adoptive dans les camps pour être avec ceux qu’il aime. Le maire et l’institutrice qui mourrons pour la liberté des Tziganes parce qu’ils ont de véritables valeurs, pensent par eux-mêmes et sont très humains. Taloche, le personnage un peu foufou et imprévisible qui se condamnera à une mort directe pour passer les derniers instants de sa vie en étant libre. Il meurt libre. Ce film ouvre l’esprit et nous invite à nous intéresser à d’autres cultures, à la sensibilité et à la culture tziganes, ce film les rend drôles et attachants. Le choix du réalisateur à la fin de montrer que tous les personnages sont condamnés fait que le film est d’autant plus marquant, et nous fait prendre conscience de la cruauté et de l’injustice que provoque le racisme. »

Anamaya L.

« Le film traite plein de sujets différents, tous très intéressants, que ce soit le traitement de l’image qui donne une teinte à chaque plan, ou alors la musique qui exprime les sentiments forts des personnages. Un des sujets que j’ai aimé c’était celui du contraste entre deux mondes différents ; celui de la France collaboratrice avec ses règlements, la soumission et presque le refus de l’émotion et de l’autre, un monde coloré, vivant, dansant, avec des gens qui ne cherchent qu’à vivre sur la route en mangeant par le biais de concerts payés, et de vivre au gré de la nature. Ce monde là est celui des Bohémiens, ou Tziganes. Dans les plans on retrouve ce contraste fort : des plans équilibrés, ordonnés, fermés avec des couleurs ternes pour les collaborateurs et tout le contraire pour le monde bohémien : plans déséquilibrés, ouverts, hauts en couleur, avec beaucoup de bruit et de musique diégétique au film. »

Louna L.

« La notion de liberté omniprésente dans le film mais différente pour chacun. Les villageois français soumis à Vichy et aux Allemands voient la liberté comme une vie tranquille éloignée des ennuis et des aléas de la guerre. Les nomades considèrent leur liberté liée à une vie de voyage, une vie en famille, une vie sans autorité. »

Simon

Posté par moulin-on-line à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quelques Haïkus

Nous vous présentons quelques haïkus écrits au cours d’une séance menée par Mme Linard (professeur documentaliste), dans le cadre de l’enseignement d’exploration Littérature et Société, jeudi 12 avril 2019.

A partir de la consigne : En vous inspirant d’une œuvre d’art, rédigez un haïku.

Il fait plutôt sombre
Sur l’île dévastée de morts,
Une barque approche.

Emel  Ay / référence : le tableau d'Arnold Böcklin, L’île des morts

Le temps a fondu
Plongée dans le tableau
Les secondes passent plus

Zohir Salmi / référence : le tableau de Salvador Dali, Les montres molles

Quel étrange tableau
Avec ces montres qui fondent
Oh ! Une source d’eau

Sophie Coll-Hébert/ référencce : le tableau de Salvador Dali, Les montres molles

Elle regarde le vide
Les visiteurs l’attendent
Elle reste inconnue

Wissal Mesrar / référencce : le tableau de Léonard de Vinci, La Joconde

Des couleurs vives
Des buildings et des formes
Une rue décorée

Louann Soto/ référence : fresque murale de Paul Loubet et 2Shy à Béziers

Un regard perdu
Une petite mine malheureuse
Un arc-en-ciel coule

Ophélia Van Soye / référence : tableau de Jungkook,  Jungkook paint his face

Lumière du matin
Eclairci par les couleurs
tic toc l’heure sonne

Sanae Mesrar/ référence : le tableau d’Edward Hopper, Soleil matinal

A partir de la consigne : en vous inspirant de l’histoire du Japon, rédigez un haïku.

Les samouraïs ont frappé
Le sang a coulé
Oh ! un cerisier

Ophélia Van Soye

La ville est tombée
Et rien n’y a échappé
Un bel oiseau passe

Sanae Mesrar

A partir de la consigne : en évoquant les éléments naturels, écrivez un haïku.

L’eau apaise le feu
L’air contraire à la terre
Le vide solitaire

Emel Ay

Posté par moulin-on-line à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

I LEARN BEZIERS : Poème collectif rédigé en Anglais et en Espagnol par les élèves de 2GT04

En el marco del proyecto I Learn America, los alumnos de 2GT04 se comunicaron con alumnos de los institutos North East y Everglades ubicados en  en Fort Lauderdale, en Florida en Estados Unidos. También redactaron un poema colectivo en Inglés y Español, en el que evocan su pasado, su presente y futuro, que podréis leer en el sitio http://ilearnamerica.com/our-collective-poem/

Llevamos a cabo este proyecto en ambos idiomas, ya que uno de sus objetivos es que los alumnos descubran las culturas hispánicas y anglosajonas, poniendo de realce el vínculo que existe entre ellas, sobre todo cuando tratamos de temas como la inmigración o la adolescencia.

IMG_2837

As part of the project I Learn America, the students of 2GT04 have been communicating with students from NorthEast and Everglades highschools which are located in Fort Lauderdale, Florida, USA. They have also written a collective poem both in English and Spanish about how our students see their past, their present and their future. You can have a look at this poem on the official website of the project : http://ilearnamerica.com/our-collective-poem/

This project has been led in those two languages since its main aim is to open our pupils to Spanish and English-speaking communities showing how close they can be, especially when dealing with topics like immigration, integration and, most of all, adolescence.

J. Pinero & A. Canezi-Bres

I am from diversity

Soy de la diversidad

I am from the region of good weather and tasty food

I come from the “wine country”

Venía del país de la paella

I am from a country with a lot of shops

I am from a little island next to America

I am from the desert

Vengo de un país en Africa

I am from the centre of France where I saw cold and rain

I am from a family with many children

I am from del vientre de mi madre, de una gran familia

I am from France where before, there wasn’t as many immigrants as today

I am from libertad, igualdad, fraternidad

Here we see a lot of origins and different cultures

Aquí vemos a mucha gente inmigrante from countries diferentes

Here we see muchos alumnos

Here we see yellow vests

Here we see un pueblo que está harto

Here we see little cities

Here we see the sun and good weather

Here we see lots of beaches

Aquí vemos guapas playas

We want no discrimination and no racism

Queremos la igualdad y no la discriminación

We want la igualdad entre todos

We want respect and equality

We want a clean world

We want no more pollution

We want no discrimination and no racism

We want la paz en el mundo, fuera las guerras.

Posté par moulin-on-line à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

La chronique météo : chroniques martiennes

Pas de quoi faire un roman, à peine quelques nouvelles à donner tant la météo de ce mois de mars fut calme et doucereuse.

Une température moyenne largement supérieure aux normales, de la pluie aux abonnés absents, des gelées reléguées en rase campagne... Si, un peu de vent tout de même notamment dans la première quinzaine.
Bref, rien de bien passionnant sauf qu'à y regarder de plus près...
Un peu comme en début d'automne dernier, l'actualité météo est passée en mode in ! Ce n'est plus à l'extérieur mais à l'intérieur des locaux que la grenouille fait parler d'elle !
C'est une bataille entre deux masses d'air qui a lieu, une froide qui stagne au bâtiment 2 transformant les éprouvettes de sulfate de cuivre en Mister Freeze et l'autre chaude, quasi tropicale, qui s'étend à l'intérieur du bâtiment 1 suintant jusqu'aux salles d'histoire-géo en obligeant certains à ressortir les kilts ;-)

Après avoir scotché les façades, ne pourrait-on pas, comme l'a judicieusement proposé une facétieuse collègue, relier les bâtiments 1 et 2 par une énorme gaine afin de climatiser d'un côté et réchauffer de l'autre ?

En attendant l'équilibre thermique, je vous invite à poursuivre votre lecture sur le site internet en cliquant sur le lien suivant pour connaître tous les détails de cette météo haletante.
bilan du mois de mars

Bon vent à tous
Thierry Géhin
Météo Jean Moulin

Posté par moulin-on-line à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,