Jeudi 11 octobre 2018 la classe de 1ère ES-L du lycée Jean-Moulin Béziers s'est rendue à Toulouse.

Pourquoi ? C'est très simple : cette classe participe cette année au Goncourt des Lycéens, un prix très connu en France. Les élèves doivent lire quinze livres en un mois et demi, et avec d'autres lycées de France, devront récompenser le meilleur.
Ce jeudi-là, au lycée Stéphane-Hessel à Toulouse, se sont déplacés sept auteurs de la sélection Goncourt de cette année pour une conférence et une séance de dédicaces, il s'agit de :

auteurs Goncourt Toulouse 1auteurs Goncourt Toulouse 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thomas B. Reverdy, pour L’hiver du mécontentement,
Eric Fottorino, pour Dix-sept ans,
Meryem Alaoui, pour La vérité sort de la bouche du cheval,
Guy Boley, pour Quand Dieu boxait en amateur,
Adeline Dieudonné, pour La vraie vie,
Inès Bayard, pour Le malheur du bas, et
Nicolas Mathieu, pour Leurs enfants après eux.

Prévue depuis le début d'année, l’attente de cette sortie a suscité beaucoup d'impatience chez les élèves, dont Amélia : « j'ai vraiment hâte de rencontrer les auteurs du prix, surtout Inès Bayard ! » assure-t-elle.élèves questions

Les rencontres ont été organisée en deux moments d’environ une heure : les auteurs sur scène, un journaliste invitait certains élèves des huit classes présentes à poser les questions qu’ils avaient préparées avec leur classe, il y avait dix minutes pour chaque auteur.

 

 

A la base pas très emballée par ce système « trop ordonné » et par les auteurs présents, Zoë a été très agréablement surprise : « C’était mieux que ce que j’imaginais », explique-t-elle. « J'ai appris à ne plus voir un auteur qu'à travers son livre ». Wissal trouve également que ces interviews ont été un grand apprentissage : « j'ai appris énormément de choses », affirme-t-elle. Elle précise également que des auteurs, par leurs explications, peuvent redonner goût à leurs œuvres : « certains m'ont donné envie de lire leurs livres, alors qu'ils ne me plaisaient pas à première vue ». Même si elle s'est « un peu perdue » dans certaines explications de Thomas B. Reverdy, Maéva a totalement adhéré à l'idée même des interviews : « j'ai adoré l'ambiance, et le fait de rencontrer des auteurs dont j'ai aimé les livres, surtout Adeline Dieudonné », déclare-t-elle.

Après les interviews, a suivi la séance de dédicaces. Cette entrevue individuelle avec les auteurs a énormément plu aux élèves : « J'ai adoré discuter avec les auteurs et les ai trouvés fort sympathiques! », s'enthousiasme Wissal.
Or, deux auteurs ont dû partir avant: Eric Fottorino et Thomas B. Reverdy. Le départ de ce dernier a suscité du regret chez Ambre K. et Ambre V. : « c'est dommage qu'il soit parti, nous aurions aimé lui parler », déplorent-elles.
Pour leur part, Sara, Zoë et Alexandre ont décidé de valoriser le côté humain des auteurs, pour montrer qu' « ils ne sont pas des machines ». Ils ont demandé à Guy Boley non pas de leur signer des autographes mais de leur raconter des blagues ! Succès fou auprès de l'auteur, ravi de pouvoir discuter tranquillement avec des lecteurs qui sont avant tout des jeunes.
Cette sortie a donc été une véritable réussite. Cri du cœur de Wissal après l'excursion : « J'AI ADORE! ». Ambre K. est également dans cette optique : « Lire les livres, c'est déjà génial, mais en plus rencontrer les auteurs, c'est vraiment bien! ». « C'est quelque chose à faire une fois dans sa vie! » assure Ambre V., ravie.

dédicaces auteurs Goncourt 1ES-L

Le 12 novembre 2018, un délégué par lycée participant ira à Marseille (pour le sud de la France) apporter le choix des trois livres de la classe. Ensemble les délégués voteront pour trois livres, puis iront à Rennes et Paris, le 15 novembre, pour choisir celui qui obtiendra le prix Goncourt des Lycéens.

Avoir rencontré sept des auteurs aura-t-il influencé les élèves dans leurs choix ? Qui obtiendra le Prix Goncourt des lycéens ? Réponse en novembre !


Maurine,
Classe 1ère ES-L « Goncourt »