Dans une classe de seconde tous les élèves ne suivent pas tous les mêmes enseignements d’exploration. Voici quelques impressions recueillies lors d’une séance d’AP (Accompagnement personnalisé).

SES (Sciences économiques et sociales)
Par Y.A. : Cet enseignement est basé sur les secteurs de travail, on y apprend les types d’entreprises (leur fonctionnement, les salariés…etc.), les marchands (leurs besoins) …
Les travaux demandés aux élèves sont principalement individuels. La classe est formée de plus de 20 élèves,  les élèves proviennent de classes différentes.  Il y a plus de 3 contrôles dans le trimestre. Si je devais conseiller cet enseignement, je dirais tout simplement qu’il faut être à fond dessus et ne pas lâcher !

Italien
Par O.C. : Tout d’abord cet enseignement d’exploration qu’est l’Italien en tant que troisième langue vivante est proposé, en 2016-17, au lycée Jean-Moulin. La classe d’italien est composée d’environ 16 élèves qui sont de différentes classes et d’une professeure qui est Mme PIAZZALUNGA-CAPELLE. Ce qui est très peu, ce qui permet de travailler dans de bonnes conditions, puisque chacun peut participer à l’oral. Les élèves ont trois heures de cet enseignement exploration, ce qui est le double des autres enseignements d’exploration comme Littérature et Société, SES,… Lors de la première année en seconde, les élèves apprennent les bases (apprendre l’alphabet, les chiffres).
Par E.I. : 3 heures de cours sont consacrées par semaine pour la langue italienne au lycée Jean-Moulin, plus que pour les autres enseignements d’exploration. L’italien est particulier. C’est une matière à part entière, elle nous instruit et nous apprend une nouvelle langue autre que l’Anglais, l’Espagnol ou bien l’Allemand. Cette option peut être choisie par les élèves qui aiment les langues vivantes, et qui prévoient d’aller en première L. Elle nécessite une certaine concentration et du travail, comme toutes langues, si nous voulons l’apprendre. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec les langues étrangères, cet enseignement ne vous est pas destiné. Les cours sont entièrement faits en italien sauf pour les consignes, il y a bien sûr des notes. Le fonctionnement de la professeure est strict, mais c’est pour le bien du travail. Nous sommes évalués à l’oral et à l’écrit, les élèves d’italien ont plusieurs notes dans le trimestre. L’enseignement d’exploration compte comme les matières principales dans la moyenne générale. J’ai choisi cet enseignement d’exploration car j’aime beaucoup les langues vivantes, cela me plaît beaucoup.   

Sciences de l’Ingénieur- CITEC
Par B.D. : Dès la fin de troisième il faut choisir deux enseignements d’exploration, cela peut être un choix en fonction de la première qu’on envisage, et cela peut donner un aperçu des filières proposées au lycée. La SI n’est pas une matière comme les autres. La plupart du temps on travaille sur l’ordinateur, sur des logiciels qu’on ne connait pas : les professeurs nous montrent des logiciels de construction, de mécanique… Cet enseignement d’exploration s’adresse aux personnes qui veulent choisir un métier de construction dans le bâtiment, ou de pièces pour l’automobile (on fait des pièces en 3D), ou encore l’informatique. M. Albert est l’enseignant pour mon groupe, en 2016-17, on est une quinzaine d’élèves. Cette matière peut aider pour le passage en 1ère S, option SI, ou 1ère STI2D.

Santé-Social
Par L.G. : La professeure de Santé-Social s’appelle Mme Scudier. Cet enseignement d’exploration consiste à aborder des questions sur la société d’aujourd’hui.
Ce cours prend 1h30 sur l’emploi du temps chaque semaine. Pour participer aux cours de Santé-Social, il faut choisir cet enseignement d’exploration en fin de troisième, avec  également un second enseignement d’exploration dans le domaine de l’économie (SES ou PFEG). La professeure nous note mais cela ne compte pas dans la moyenne générale car c’est une matière nouvelle, cela lui permet de voir à quel point on s’investit dans le travail. En revanche elle nous met des appréciations qui apparaissent dans le bulletin, en général c’est assez positif.
Dans ce cours nous abordons les problèmes de société, nous faisons des recherches et des exposés sur différentes associations afin de voir la pauvreté et les problèmes dans le monde entier.
Personnellement, j’aime bien les cours de Santé-Social car on apprend de nouvelles choses chaque semaine, les cours sont sympas et la professeure est très gentille, puis on n’a pas peur de se tromper car justement on découvre, c’est pour cela  qu’on n’est pas noté.

PFEG (Principes fondamentaux de l’économie et de la gestion)
Par K.L. : Cette année, nous, élèves de seconde, au lycée Jean-Moulin de Béziers, avons tous un enseignement d’exploration et comme c’est le cas de plusieurs autres personnes j’ai moi aussi choisi la PFEG. Avant d’y être confronté je n’avais pas vraiment d’idées concrètes sur le sujet, mais je m’attendais à un peu de maths liés aux calculs effectués en entreprise. En septembre, j’ai eu l’honneur de rencontrer Mme Telli, mon professeur de PFEG qui m’a apporté une vision complètement différente de la chose. En effet, les sujets abordés concernent le monde de l’entreprise mais aussi l’actualité politique, les différents phénomènes sociaux, etc. Mon ressenti est très positif, j’aime la manière d’aborder les sujets via des débats très intéressants, la recherche autonome qu’on effectue pour pouvoir argumenter au prochain cours, et les vidéos explicatives qui complètent les informations apportées par le professeur. L’analyse et l’esprit critique sont au rendez-vous et notre vision du monde du travail s’affine un peu plus à chaque recherche. Quand je débats avec mon professeur je n’ai plus l’impression d’être au lycée mais dans une vraie réunion d’entreprise et de cette manière j’arrive vraiment à me projeter. De plus, chaque anecdote sur les nombreuses expériences de notre professeur, nous donne un point de vue plus concret et plus personnel.

élèves de 2GT03