Le samedi 16 avril 2016 était attendu avec impatience par une vingtaine d’élèves du Club manga et culture japonaise du lycée. C’était le premier jour des vacances de printemps, mais c’était surtout le jour de la sortie au Mang’Azur, Festival de la culture japonaise à Toulon.

Vingt-deux élèves accompagnés par Mme Linard, professeur documentaliste et animatrice du Club manga, ainsi que Mme Castagnier, professeur de Lettres, se sont lancés avec enthousiasme dans une journée marathon : départ 6 heures du matin, direction le Palais Neptune de Toulon.

Pour qui ne s’est jamais rendu à une convention manga et culture japonaise, dépaysement garanti !

Malgré une sécurité très présente - vigipirate oblige - les élèves et leurs accompagnatrices ont passé la journée dans une atmosphère toute en convivialité, mêlant rêverie enfantine et culture traditionnelle japonaise. En effet, entre cosplayers* et free hugs*, l’ambiance était au rendez-vous .

Chacun a pu profiter des temps libres accordés pour organiser sa visite, selon ses propres goûts et intérêts. Deux consignes : participer à au moins une activité culturelle traditionnelle et se retrouver régulièrement dans la journée. En effet, impossible de se déplacer en groupe de vingt-cinq sur les quatre étages de stands et d’animations.

Dans le bus du retour, chacun aura donc des choses différentes à raconter. Si les achats de goodies* ont été commun à presque tous les élèves, les autres activités ont été très diversifiées : rencontres avec des « stars » du net (Noob*…), échanges avec des dessinateurs, initiation aux jeux traditionnels japonais (go…), concert, karaoké, conférence sur les samouraïs, découverte du Amma (massage) ou de la langue japonaise… En résumé, « une sorte de paradis pour ceux qui s’intéressent aux mangas et à la culture japonaise » (Mattéo et Lucas)

Deux élèves ont eu la chance de pouvoir approcher Bernard Deyriès et Thomas Bouveret. Le premier est le réalisateur, entre autres, des Mystérieuses Cités d’or, d’Ulysse 31, des Minipouss, ou encore de Jayce et les conquérants de la lumière. Le second est l’auteur de la version manga des Mystérieuses Cités d’Or. Il faut le savoir, si l’animation de cette série culte est japonaise, les auteurs sont Français. Après une conférence passionnante sur la naissance et la construction de la série, Lilian et Tristan ont eu la chance d’obtenir, chacun, un dessin dédicacé par B. Deyriès. De quoi faire des jaloux …

Esteban ZiaPour la grande majorité des élèves présents, cette participation à une convention était une première. Malgré un retour tardif, vers 1h du matin, tout le monde était ravi de cette journée : « une expérience très enrichissante d’un point de vue culturel » (Florie, Priscilia).

C’est donc un grand MERCI que les élèves adressent à leurs deux accompagnatrices et au lycée qui leur ont permis de profiter de cette sortie.

* Noob : web-série française créée par Fabien Fournier originaire de Toulon, et diffusée depuis le 7/11/2008 sur la chaîne Nolife, disponible sur les chaines de télévision par ADSL français. Elle est numéro 1 au box-office des web-séries françaises depuis 2009 avec plus de 60 millions de visionnages sur Internet.

* Cosplay : Abréviation de « Costume Play », il s’agit de se déguiser en personnages de séries, mangas, jeux vidéos ou autres. Bien que le plus souvent amateurs, certains costumes sont de véritables réussites. Des concours sont organisés, sous plusieurs catégories, et bien souvent on y trouve des réalisations époustouflantes. www.manga-news.com. Par extension : cosplayer = celui qui pratique le cosplay.

* Free hugs : Câlins gratuits. Accolade proposée par une personne munie d’une pancarte sur laquelle il est écrit « Free Hugs ». Le concept a été lancée en 2004 aux Etats-Unis et vise à rompre avec une certaine morosité.

* Goodies : produits dérivés de séries populaires. Les plus courants sont les figurines, les peluches... Mais il en existe de toutes sortes. www.manga-news.com

club mangaLes élèves du Club manga