C’est avec beaucoup de plaisir qu’un concours de nouvelles a été lancé pour le cinquantenaire du lycée Jean-Moulin de Béziers. Adultes et élèves ont pris leur plus belle plume (ou clavier…) pour illustrer le thème « Jean Moulin dans cinquante ans. »

 

UnesUn jury d’élèves, de personnels administratifs, d’agents techniques, de surveillants et d’enseignants, ainsi que l’écrivain biterrois Gilles Moraton, ont planché ensemble sur la lecture anonymée de ces écrits : trente-six lecteurs au total ! C’est le « coup de cœur » qui a été retenu comme critère essentiel.

Deux catégories de nouvelles, les élèves (3 pages) et les adultes (5 pages) ont donné lieu à deux classements distincts. Le choix fut parfois difficile, mais les « notes » ont rendu leur verdict : six élèves et six adultes ont été justement récompensés lors de la fête du cinquantenaire du lycée, vendredi 30 mars 2015. Les textes des deux vainqueurs ont été intégrés dans la capsule temporelle créée à l’occasion du cinquantenaire du lycée, qui sera ouverte dans cinquante ans.

CLASSEMENT

CATÉGORIE ÉLÈVES

Classement

Titre

Auteur

Lot

 

1

 

Ils ont dit non

    

     Tristan WAAG

1ère ES

1 tablette Apple Offerte par la MDL

Insertion du texte dans la capsule temporelle

2

 

Être sur le qui-vive

Aurélie-Mathilde PAULUS, Tle L

2 places de cinéma

Offertes par Monciné Polygone

3

 

Résistance

Hugo JACOB

1ère ELEC

2 places de cinéma

Offertes par Monciné Polygone

4

 

3 septembre 2065

Manon GALVEZ

2nde 3

2 places de cinéma

Offertes par Monciné Polygone

5

 

Conformité

Norine KAIS

2nde 10

2 places de cinéma

Offertes par Monciné Polygone

6

 

L’hôpital des souvenirs

Mathilde LUIZET

2nde 3

2 places de cinéma

Offertes par Monciné Polygone

 

CATÉGORIE PERSONNELS

Classement

Titre

Auteur

Lot

 

1

 

L’honneur d’un baiser

 

Yves Babolat

(SEGT)

1 repas pour 2 personnes au restaurant d’application Le Romanin et insertion du texte dans la capsule temporelle

2

 

Je suis Max

Christine Bretagne

(SEP)

1 bouteille de clairette

offerte par F. Julien

3

 

La folle journée d’Ivan Martinez

Claudine DARS-DENISE (SEP)

1 bouteille de clairette

offerte par F. Julien

4

 

Gardarem Jean Moulin !

François WAAG

(SEGT)

1 bouteille de clairette

offerte par F. Julien

5

 

L’humain d’abord

Dolores ROQUE

(SEP)

1 bouteille de clairette

offerte par F. Julien

6

 

Journal d’un après-midi ordinaire

Jean-Jacques GOETZ

(admin)

1 bouteille de clairette

offerte par F. Julien

 

QUELQUES MOTS SUR LES NOUVELLES PRIMÉES…

Lors de la dernière réunion du jury, dans une ambiance très conviviale et riche en débats, une équipe d’élèves et d’adultes a produit collectivement une synthèse critique des qualités littéraires des nouvelles primées. Et les plus jeunes du groupe n’ont pas été les plus timides pour défendre leurs goûts ! Voici ce qu’ils en disent… (1)

N°1 catégorie élèves : Ils ont dit non, de Tristan WAAG (1ère ES)

Le récit fait de nombreuses références à l’histoire de Jean Moulin et pose la question de la mémoire : quel avenir pour une société qui perd la mémoire ? À la merci de quelles manipulations se retrouvent des hommes et des femmes privés d’éducation et d’esprit critique ? Dans un style maîtrisé, l’auteur nous projette dans la peau de l’un de ces hommes, pour un récit d’action qui est aussi une réflexion politique et littéraire. Ce texte sera donc l’ambassadeur des élèves d’aujourd’hui auprès des élèves du futur !

 

N°1 catégorie personnels : L’honneur d’un baiser d’Yves BABOLAT (Professeur Section Générale et technologique)

L’écriture est à la fois percutante et pas trop démonstrative : l’essentiel est suggéré. Il y a des formules assez heureuses comme « avoir une relation in vivo » ou « trouvé dans ma mémoire vive » qui entretiennent juste ce qu’il faut d’ambigüité technologique. Les changements de points de vue donnent à entendre un récit polyphonique dont le fil conducteur est, jusqu’au bout, la rêverie sur les plaques commémoratives. Ce texte positif représentera les personnels actuels du lycée auprès de leurs collègues du futur !

N°2 catégorie élèves : Être sur le qui-vive en 2065 d’Aurélie Mathilde PAULUS (Tle L)

Dans ce récit bien écrit, ce ne sont pas les événements qui captent l’attention du lecteur, mais l’introspection de la narratrice, sombre et comme coupée du monde, dans un environnement technologique vécu comme une agression. L’illustration de couverture est particulièrement réussie !

N°3 catégorie élèves : Résistance de Hugo JACOB (1ère électrotechnique)

C’est un récit à la fois contemporain et tourné vers l’avenir. L’évocation des événements du 7 janvier 2015 a suscité beaucoup d’émotion. Ce récit est-il révélateur d’un avenir possible ?

N°4 catégorie élèves : 3 septembre 2065 de Manon GALVEZ (2nde)

Le jury a particulièrement apprécié le réalisme des descriptions futuristes. Le lecteur circule dans les trois dimensions d’un établissement où tous les aspects du quotidien sont minutieusement décrits.

N°5 catégorie élèves : Conformité de Norine KAIS (2nde)

C’est une nouvelle bien écrite où le personnage principal est représentatif de problématiques rencontrées par les adolescents. Le jury a aimé l’idée défendue selon laquelle les humains ne sont pas tous identiques.  La narratrice rencontre une camarade de classe qui est différente, le revendique, et l’amène à réfléchir sur le risque de « mort intérieure » lié à l’obsession de la conformité. Une leçon à méditer.

N°6 catégorie élèves : L’hôpital des souvenirs de Mathilde LUIZET (2nde)

C’est un texte court mais fort et surtout, de l’avis de tous, particulièrement bien écrit. Notamment grâce son rythme fait de phrases très courtes. Anecdote : cette nouvelle a été le choix numéro 1 de notre invité spécial l’écrivain Gilles Moraton. Bravo pour le style !

N°2 catégorie personnels : Je suis Max de Christine BRETAGNE (Professeure section professionnelle)

Ce texte, qui a été placé à la première place par de nombreux lecteurs, a ému par le point de vue adopté et les ambigüités qu’il sème… L’auteure tisse des liens entre présent, passé et futur, et utilise l’idée de réincarnation pour matérialiser la continuité du temps et des valeurs portées par la Résistance.

N°3 catégorie personnels : La folle journée d’Ivan Martinez de Claudine DARS-DENISE (Professeure section professionnelle)

Le texte a plu par son humour, son originalité et son style décalé. L’invention d’un langage familier du futur, dont les sonorités rappellent les gros mots d’aujourd’hui, a bien fait rire les lecteurs ! L’unité de temps et de lieu rend le récit très condensé et facile à lire.

N°4 catégorie personnels : Gardarem Jean Moulin ! de François WAAG (Professeur section générale et technologique)

Le jury a apprécié l’humour pince-sans-rire contenu dans les références politiques notamment. Mais aussi la réflexion sur le devoir de mémoire et l’idée de résistance. Le contexte historique et géographique du futur est très bien rendu.

N°5 catégorie personnels : L’humain d’abord de Dolores ROQUÉ (Professeure section professionnelle)

Ce texte bien écrit est intéressant pour la mise en perspective temporelle qu’il propose et le témoignage qu’il contient.

N°6 catégorie personnels : Journal d’un après-midi ordinaire de Jean-Jacques GOETZ (Agent administratif)

Texte très bien documenté d’un point de vue scientifique et technologique, et bien écrit.

Tous les textes seront bientôt disponibles à la lecture sur le journal électronique MOULIN ON LINE (journaldelacite.canalblog.com) et une exposition sera visible au CDI.

E. Lhuillier, Le jury du concours

(1)   Félicitations à Alexia ROJOT-TCHAO (CAP métiers de la mode), Virginie BREDIER (1ère Restauration Service), Loubna BEN HAMI (1ère Restauration Cuisine), Jordan DEY (Tle Systèmes Électroniques et Numériques) et Vincent RAULIN (Tle S) pour leur travail et leur implication dans cet atelier. Un grand merci aux adultes qui leur ont donné la réplique : Isabelle LINARD (documentaliste), Joëlle TARAYRE (documentaliste), Valérie DISHER (maths-sciences) et Jean-Luc GALLO (philosophie).