Ils sont nouveaux, ils sont jeunes ! Ce sont les benjamins du corps enseignant du lycée.  L'un est professeur d'EPS, M. Farrenq, et l'autre professeur de Lettres, Mme Bougès : ils nous ont  accordé une interview pour Moulin on Line.

 M

M. FARRENQ

Une petite présentation de vous.

D’origine réunionnaise, je suis venu en métropole en 2010 pour poursuivre mes études en master des «Métiers de l’éducation et de la formation » en EPS à l’Université de Montpellier. Mon bon classement, en juillet dernier, au concours du CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Éducation Physique et Sportive) m’a permis de rester dans l’académie de Montpellier et d’être ainsi affecté au lycée général et technologique Jean-Moulin en tant que professeur d’EPS.

Pourquoi l'enseignement comme vocation ?

L’enseignement en lui-même n’a pas toujours été une vocation. Je suis d’abord un féru de la pratique sportive depuis mon plus jeune âge. Jusqu’à ma majorité, j’ai fréquenté différents clubs sportifs en ayant pratiqué notamment du football, du judo, du basket, du tennis de table ou encore de l’athlétisme. Le baccalauréat en poche, cette passion pour le sport m’a naturellement conduit à entrer en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) à l’université de la Réunion. Pendant trois années, la riche formation qui était alors proposée dans cette université m’a fait découvrir et apprécier le métier d’enseignant. Depuis cinq ans, les nombreux stages en lycées et en associations auxquels j’ai participé m’ont convaincu de me lancer dans une carrière d’enseignant d’EPS.

Quelles ont été vos toutes premières impressions à votre arrivée et ce qui vous a le plus surpris ?

Bien évidemment, ce qui m’a surpris à mon arrivée dans l’établissement c’est sa taille. Encore en travaux et des bureaux en déménagements, j’avoue m’être perdu la première fois. On comprend aisément l’utilité d’une journée de rentrée consacrée en grande partie à la découverte du lycée pour les élèves de seconde.

Quelles sont vous premières impressions en ce début d'année à Jean-Moulin ?

Je démarre cette année scolaire avec de très bonnes impressions. Là où je craignais un dialogue difficile dans cette mégastructure entre les différents membres de la communauté éducative, je me suis rapidement rendu compte qu’il n’en est rien. Au contraire, je me sens écouté et très bien entouré, notamment par tous les enseignants d’EPS qui m’ont tout de suite intégré et mis à l’aise. J’en profite pour les remercier pour cet accueil.

Selon vous, quelles sont les qualités indispensables pour être prof ?

Ma petite expérience dans la profession me fait dire qu’il faut d’abord être patient. Même s’il faut cinq longues années d’études pour accéder à ce métier, on ne devient professeur qu’en étant sur le terrain face aux élèves. Ainsi, je me sens toujours en formation et bon nombre d’enseignants disent qu’ils en apprennent toujours même en fin de carrière. C’est ce qui fait la richesse de notre profession. Je pense ensuite qu’il est essentiel de disposer d’une grande faculté d’adaptation et d’écoute, car chaque élève et chaque classe est différente. De manière plus spécifique à l’EPS, il s’agit d’avoir une culture sportive la plus large possible et d’avoir une pratique régulière de différentes activités.

 

 

Mme Bougès

MME BOUGES

Une petite présentation de vous.

Je m'appelle donc Mme Bougès, je suis enseignante depuis quelques années maintenant. J'ai débuté à Agde, dans un collège, et j'ai ensuite été mutée dans un lycée de Lozère avant de revenir dans la région.

Pourquoi l'enseignement comme vocation ?

L'enseignement a toujours été une évidence pour moi, peut-être parce qu'il y a plusieurs enseignants dans ma famille. Passionnée de littérature, j'ai poursuivi mes études jusqu'au master II, j'ai passé les concours pour être professeur et je les ai eus rapidement, tout cela s'est fait naturellement.

Quelles ont été vos toute premières impressions à votre arrivée et ce qui vous a le plus surpris ?

J'avais quelques appréhensions en arrivant au lycée Jean-Moulin car j'ai enseigné auparavant dans des structures beaucoup plus petites. Mais j'ai été surprise de voir à quel point l'établissement est bien organisé. Je n'ai donc pas eu tant de mal que ça à m'adapter.

Quelles sont vous premières impressions en ce début d'année à Jean-Moulin ?

Les classes sont très chargées donc il est très difficile de bien connaître les élèves mais ils me paraissent motivés dans l'ensemble. L'équipe pédagogique accueille très facilement les nouveaux enseignants et les aide à s'adapter.

Selon vous quelles sont les qualités indispensables pour être prof ?

Pour être enseignant, il faut avant tout en avoir envie et ne pas choisir ce métier par défaut. Ensuite, il faut bien sûr maîtriser sa matière et avoir les nerfs solides. Il faut savoir garder son calme et être ferme. Mais tout cela prend beaucoup de temps, c'est un métier qui s'apprend au fur et à mesure des expériences. Et enfin, il faut bien sûr aimer le contact avec la classe, les élèves.

Un mot pour la fin ?

J'espère que cette année sera une expérience positive, à la fois pour moi et pour mes élèves.

Kamel