Jean-Pierre Boistel, directeur pédagogique du JAM (école de jazz et de musiques actuelles de Montpellier) est venu au lycée Jean-Moulin à Béziers dans les classes de secondes générales en option «Littérature et Société» pour un projet dans le cadre du « Lycéens Tour ». Le sujet portait sur «Les origines noires de la musique : de l'esclavage à la conquête musicale ».

Toute La classe 3Pendant trois séances de Décembre à Février 2012, M. Boistel nous a fait aborder de nombreux thèmes musicaux divers, en nous présentant plusieurs instruments allant du « tambour parleur » à la pédale Woua Woua, ainsi qu'en nous faisant écouter beaucoup de titres et de chanteurs parfois inconnus. Enfin, un atelier pédagogique fut organisé où le but final était la réalisation de plusieurs œuvres et cartes artistiques regroupant les différents styles d'expression musicale du peuple noir : les thèmes des chants d'esclaves, le gospel, des registres musicaux comme les grandes figures du jazz, l'évolution du rap partout dans le monde, et d'autres, qui furent choisis selon les goûts des élèves répartis en plusieurs groupes.litt ste 1

 D'un point de vue personnel, cette intervention m'a apporté une culture musicale très variée. J'ignorais que le domaine musical descendant des chants d'esclaves était aussi vaste et qu'autant d'artistes en faisaient partie aujourd'hui ; c'est pourquoi, pour moi, l'intervention de M. Boistel a été bienvenue, elle nous a tous apporté et chacun, selon ses goûts, en a prélevé un échantillon.

 Arlès Julia 2GT13

Ces travaux ont fait l'objet d'une exposition au CDI avant la semaine japonaise